Stepper ou vélo elliptique ?

Le stepper et le vélo elliptique sont deux appareils pour faire travailler les muscles du corps. Pour le stepper, il s’agit notamment des muscles de la partie inférieure ainsi que le cœur. Quant au vélo elliptique, il est plutôt destiné à faire travailler l’ensemble des muscles du corps. En vue d’un achat éventuel, il faut donc savoir choisir.

Pourquoi choisir un stepper ?

Le stepper permet surtout de travailler les membres inférieurs. Cela est possible grâce à des mouvements de montée en escalier. Il peut être utilisé chez soi à la maison, avec ou sans poignées. II est surtout employé pour gagner de l’endurance en visant particulièrement les mollets, cuisses, fessiers et abdominaux. Il contribue également à optimiser la santé cardio-vasculaire en réduisant la pression sanguine. Enfin, le stepper s’adresse à tous ceux qui veulent faire du sport sans bouger de chez eux, même dans une petite pièce. Il n’y a que les membres qui bougent.

Seulement, le stepper n’est pas recommandé pour les victimes de dysfonctionnement musculaire ou de problèmes articulaires. Il en est de même pour les personnes en surpoids. Pour ceux voulant travailler tous les muscles du corps, le stepper n’est pas vraiment utile.

Pourquoi choisir un vélo elliptique ?

Le vélo elliptique est intéressant dans la mesure où il offre 3 fonctions en un. Ainsi, l’appareil permet de réaliser des mouvements de pédalage. Ensuite, il offre des exercices de montée d’escalier et des gestes de déplacement avant et arrière. Il est donc recommandé à tous ceux qui veulent travailler toutes les parties du corps : cuisses, mollets, bras, épaules, pectoraux. En plus, il est approprié pour réaliser du cardio-training. Il est indiqué pour renforcer les muscles du cœur.

Ce type de vélo est devenu un appareil incontournable dans les appartements. C’est pratique, mais sa taille est assez imposante. En plus, son utilisation nécessite beaucoup d’attention. Le risque est d’avoir mal au niveau de la région lombaire. En effet, mal ou trop utilisée, cette région est alors trop sollicitée et risque de devenir douloureuse.

Lequel des deux à retenir ?

Le choix est donc à faire entre l’elliptique et le stepper. La conclusion qui suit aide à trancher selon les besoins et les aptitudes de chacun :

  • Pour une même routine d’entraînement journalier, le vélo elliptique est indiqué ; cela pour éviter la monotonie ;
  • Le vélo elliptique fournit plus de travail des bras avec une option supplémentaire de les mettre en jeu ;
  • Même si le mouvement est fixe, les variables permettent d’exercer différents groupes musculaires pour le vélo ;
  • Pour brûler des calories, le vélo bat le stepper ;
  • Les steppers permettent de renforcer et de tonifier les muscles des jambes ;
  • Il y a peu de variétés. Il faut modifier la position de marche comme se pencher vers l’avant ou l’arrière.

En termes de risque de blessures, le vélo et le stepper offrent un même niveau de stabilité. Il n’y a pas beaucoup d’accidents à craindre comme sur un tapis de course. Seulement, pour les deux, il faut toujours prendre en considération l’impact au niveau des articulations. Et cela, quel que soit le type d’exercice.