Quels exercices peut-on faire avec un stepper ?

Le stepper est un appareil très pratique pour faire du sport, il est en effet polyvalent et complet. Voici une liste de plusieurs exercices dont il est possible de réaliser avec un tel appareil !

Les exercices à réaliser avec un stepper

L’aérobie par étapes est devenue populaire dans les années 80. À cette époque, l’aérobie s’est développée de telle manière que la planche à tarauder était utilisée comme accessoire pour augmenter l’intensité de l’entraînement. Diverses étapes doivent être effectuées au sol et sur le stepper. Cependant, grimper sur le Stepper met encore plus de pression sur la musculature que sur une surface plane.

La marche peut toujours vous aider à entrer dans le rythme de la musique au début. C’est aussi une bonne transition pour tester que vous avez pris la bonne position de départ. Dans cet exercice, vos bras sont inclinés et se balancent détendus à côté de votre corps.

L’étape de base est en principe une montée et une descente continues d’une étape. Posez d’abord votre pied droit, puis votre pied gauche sur la planche de matelassage. Ensuite, vous enlevez d’abord votre pied droit, puis votre pied gauche de la planche matelassée. Bien sûr, vous pouvez aussi commencer cet exercice à gauche et changer l’impulsion de mouvement.

Souvent, les chorégraphies sont d’abord exécutées à droite, puis à gauche pour favoriser la coordination. L’étape de base vous permet de déplacer vos bras parallèlement à vos jambes. Par exemple, vous pouvez rassembler vos bras au-dessus de votre tête lorsque vous montez et les abaisser de nouveau lorsque vous descendez.

Le V-Step fait également partie des étapes de base de l’aérobie par paliers. Il s’agit d’une extension du pas de base et ne modifie que la largeur du pas. Vous placez vos pieds sur la planche, l’un après l’autre, les jambes larges, parlez votre pied droit vers la droite et votre pied gauche vers la gauche.

Ensuite, vous ramenez votre pied droit, puis votre pied gauche au sol et revenez à la position de base, c’est-à-dire à la position de la largeur des épaules. Vous formez donc une sorte de V, ce qui donne son nom à l’étape. Pendant ce mouvement, les bras sont souvent allongés et abaissés latéralement parallèlement aux jambes.

La levée du genou est l’un de ces exercices où les deux pieds ne sont pas placés sur la planche de courtepointe. Vous posez votre pied droit sur la planche de matelassage et relevez votre genou gauche à angle droit, comme si vous vouliez monter une marche plus haute. Ensuite, vous vous posez d’abord avec votre jambe gauche, puis avec votre jambe droite. Répétez ensuite cet exercice en miroir inversé et relevez la jambe droite. Dans cet exercice, les bras sont souvent coincés dynamiquement vers l’avant.

La courbure des jambes ressemble à celle du genou. Par contre, vous pliez la jambe vers l’arrière comme si vous vouliez toucher vos fesses avec votre talon. Avec cette marche, vous montez également sur le marchepied avec la main droite et vous faites pivoter votre jambe gauche vers l’arrière, puis vous redescendez avec la main gauche et ensuite avec la main droite. Comme pour la genouillère, vous répétez ce mouvement miroir-inversé. Souvent, vous faites une boucle avec vos bras comme un mouvement approprié.

Le pas de base latéral entraîne les muscles latéraux des fesses et des jambes. Au lieu de vous tenir devant le côté le plus long de la planche à matelasser, vous vous tenez les jambes écartées sur le côté le plus court de la planche. Ensuite, comme pour l’étape de base, vous dirigez d’abord vos pieds vers le haut, puis vers le bas.

Lire : Stepper Klarfit Powersteps II/ Test stepper Argent de Kettler